La synchronicité
Elaborée le 27/01/2006 par SlipKo ?n


Je pense que tout le monde a remarqué à quel point les coïncidences et la notion de destin sont évoqués dans Lost. Ces coïncidences étranges qui semblent être un « clin d’œil du destin » portent un nom : la synchronicité. Une petite recherche sur Google m’a amené sur cette page :

http://alain.gesbert.free.fr/prod01.htm

Et qu’est-ce que je vois dans le titre : le terme « Yi-King » ! Ce mot ne vous dit sûrement rien, et pourtant… Devinez comment s’appelle le symbole octogonal de Dharma ?
J’ai décidé de me pencher sur la question et de soumettre cette petite piste de réflexion…

Qu’est-ce que la synchronicité ?

Il nous arrive parfois de rencontrer une coïncidence présentant un caractère mystérieux, nous laissant un sentiment troublant et indéfinissable. Il s’agit d’une sorte de « clin d’œil » du destin que le psychanaliste Carl Jung a appelé synchronicité. On dit alors que la coïncidence est chargée de sens, qu’elle est signifiante.

Exemple très courant : vous recevez un appel téléphonique d’une personne à laquelle vous étiez justement en train de penser...

Jung définit la synchronicité comme étant « une occurrence simultanée de deux événements liés par le sens et non par la cause ». C’est lorsque se produisent deux événements que rien ne semble lier entre eux, mais qui associés, prennent une signification dans la conscience de la personne. La synchronicité interprète la coïncidence d’événements comme la signification de quelque chose de plus que le simple hasard, c’est le processus qui permet de prendre conscience des événements coïncidants, de découvrir qu’en réalité, le hasard n’existe pas. En gros, d’après le principe de synchronicité, ces coïncidences signifiantes sont le produit de notre inconscient (l’inconscient collectif).

Plus d’infos sur la synchronicité :

http://www.alliancespirite.org/telecharger-dossier-4.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Synchronicit%C3%A9

La synchronicité a été nommée et analysée par Jung dans les années 50, mais est utilisée depuis toujours, en particulier dans le Yi-King, comme moyen de connaissance de soi et du cosmos. Le Yi King est basé sur le principe des coïncidences significatives (les inexplicables coïncidences de la vie).

Le Yi-King est une sorte d’ « oracle » (un peu comme les cartes du Tarot), un système divinatoire qui fournit des réponses à nos questions (exemple : comment va évoluer ma vie sentimentale dans les mois à venir ?). Et la synchronicité permet d’ « expliquer » les coïncidences dans les réponses données par le Yi-King. Le Yi-King ne repose donc pas sur le principe de causalité mais sur le principe de synchronicité (les coïncidences sont produites par notre inconscient).

symbole du Yi-King

Plus d’infos sur le Yi-King :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_des_Mutations

http://tecfa.unige.ch/perso/frete/yiking/yiking0.html

Exemple de synchronicité : un jour, une patiente de Jung lui raconte un rêve où elle recevait en cadeau un scarabée d’or. Au même moment, Jung entendit un bruit à la fenêtre provoqué par un gros insecte qui venait de s’y cogner. Il captura l’animal et constata qu’il s’agissait d’un scarabéidé de la famille des lamellicornes, le plus proche du scarabée qu’il soit possible de trouver sous nos latitudes.

Les exemples de synchronicité dans Lost sont particulièrement abondants (les rêves, les visions et les prémonitions en font totalement partie) :

Walt lit une bande-dessinée en espagnol, dans laquelle on peut voir un ours polaire.
Un peu plus tard, un groupe de survivants part en expédition et se retrouve nez à nez avec un ours polaire (Rem : cette coïncidence n’empêche en rien l’ours d’avoir été amené sur l’île dans le cadre d’expériences en zoologie du projet Dharma ! Comme dit plus haut, ces deux phénomènes sont liés par le sens et non par la cause)

Michael promet à Walt qu’il fera tout pour retrouver son chien dès qu’il s’arrêtera de pleuvoir. Dans la seconde qui suit, la pluie s’arrête net.

Locke s’est rendu en Australie pour faire un safari. Il n’est pas accepté à cause de sa paralysie (il insiste en répétant que c’est son destin). On lui paye le voyage de retour, l’avion s’écrase et il retrouve l’usage de ses jambes.

Jack essaye de sauver une fille de la noyade mais échoue. Dans le flashback, Jack enfant revient d’une bagarre (en ayant voulu sauver l’un de ses copains) et son père lui dit « Ne joue pas les héros, n’essaye pas de sauver tout le monde ». Ensuite, Boone lui dit « Qui t’a nommé notre sauveur ? » et au même moment il a une vision de son père.

Claire fait un rêve étrange dans lequel son bébé a disparu et où elle plonge ses mains dans un berceau rempli de sang. Suite à ce rêve, elle est persuadée que quelqu’un essaye de s’en prendre à son bébé. Quelques jours plus tard, elle se fait enlever par Ethan, les others voulaient effectivement lui prendre son enfant. On peut également noter le jouet tournoyant avec les avions océanic qui surmonte le berceau ! On retrouvera exactement le même dans la chambre pour bébé aménagée par les others !

Claire consulte un medium qui insiste mystérieusement pour qu’elle embarque sur le vol 815. C’est une référence évidente aux « arts divinatoires » dont le principe du Yi-King fait partie.

Lorsque Walt joue au backgammon avec Hurley, chaque fois qu’il lance les dés, les chiffres qu’il veut tombent. Pareil pour toutes les scènes où Walt joue au Backgammon.

Locke initie Walt au lancer de couteau. Il lui dit de se concentrer sur la cible et de l’imaginer dans son œil intérieur. Walt lance le couteau et le met en plein dans la cible. Il dit ensuite « Je l’ai vu dans ma tête comme si c’était vrai ».

Dans un flashback, Walt lit un livre sur les oiseaux. Il insiste pour que sa mère regarde et dans la seconde d’après, un oiseau s’écrase contre la vitre. A noter également la réaction de son père adoptif, qui à la mort de sa mère refuse de garder Walt : « Lorsqu’il est là, des choses se passent. Il est différent ». C’est exemple est très semblable au scarabée d’or de Carl Jung.

Walt lit à nouveau la bande-dessinée espagnole dans laquelle il y a un ours polaire. Son père lui demande de l’aider à construire un radeau et jette la bande-dessinée au feu. Un peu plus tard, il se fait attaquer par un ours polaire.

Dans l’épisode où Sawyer se croit harcelé par un sanglier, Locke raconte qu’à la mort de sa sœur lorsqu’il était petit, un labrador est arrivé chez eux et a dormi pendant cinq ans sur l’ancien lit de sa sœur, jusqu’à ce que sa mère adoptive meure et est reparti ensuite.

Hurley gagne à la lotterie. Tous les phénomènes de malchance qui lui arrivent ensuite (mort de son grand-père, incendie de sa maison, etc) suivent la loi des séries en synchronicité (répétition d’événements, choses, ou symboles identiques ou analogues dans le temps et/ou dans l’espace). Le fait qu’il retrouve ces mêmes chiffres sur l’île est un très bon exemple de synchronicité (aucun lien de causalité entre le fait qu’il gagne au Lotto avec ces chiffres et le fait qu’il se retrouve sur l’île d’où ils proviennent, mais coïncidence significative).

Locke fait un rêve prémonitoire où il dit à Boone que l’île va leur envoyer un signe.
Il voit le beechcraft qui va s’écraser, Boone ensanglanté qui répète « Theresa tombe des escaliers » et il se revoit en chaise roulante. Un peu plus tard, ils retrouvent le beechcraft, Boone se blesse gravement et Locke perd partiellement l’usage de ses jambes.

Quelques jours après que Charlie ait arrêté de se droguer, il se retrouve nez à nez avec un avion plein d’héroïne...

Dans un flashback, une femme et un homme gravement blessés dans un accident de la route arrivent en même temps aux urgences. Jack est seul médecin compétent sur place, il choisit de sauver la femme qu’il épousera quelques temps plus tard. L’homme était le père de Shannon. Quelques années plus tard, Jack et Shannon survivent tous les deux au crash du vol 815.

Dans un flashback, le frère de Jin utilise les trigrammes du Yi-King et lui prédit qu’il va rencontrer l’amour. Le jour même, Jin rencontre Sun. Cet exemple est une référence directe à la synchronicité et à son utilisation dans le cadre du Yi-King.

Shannon utilise Vincent pour retrouver Walt. Le chien entraîne Shannon devant le tombe de Boone. Elle sera tuée par accident quelques jours plus tard en essayant de retrouver Walt (juste après une nouvelle apparition de ce dernier dans la jungle chuchottant « Ils arrivent et ils sont proches »).

Kate tombe sur un cheval noir dans la jungle. On découvre dans son flashback qu’elle est partie en cavale suite à un accident de voiture provoqué par un cheval noir. Tout comme les ours polaires, ce cheval était sur l’île pour une raison qui n’a rien à voir avec le passé de Kate (aucun lien de cause à effet). Mais cette rencontre avec le cheval prend tout son sens grâce au passé de Kate (synchronicité).

Eko retrouve le beechcraft qu’il devait utiliser pour exporter l’héroïne hors du Nigéria, et à bord duquel son frère est mort. C’est l’exemple le plus frappant, avec l’oiseau de Walt et la prédiction de la rencontre entre Jin et Sun.

Eko fait un rêve prémonitoire dans lequel il voit Ana-Lucia avec un impact de balle dans le sternum... Sans même le savoir, Ana-Lucia venait d’être tuée par Michael d’une balle dans le sternum...

Dans le même rêve, Eko voit son frère et ce dernier lui dit qu’il doit aider John à retrouve le point d’interrogation... Or sans qu’il ne le sache, John avait vu un plan de l’île avec en son centre un point d’interrogation... On découvrira d’ailleurs un peu plus tard que ce point est situé à l’endroit précis où s’est écrasé l’avion de son frère...

Locke fait à son tour un rêve prémonitoire dans lequel il se retrouve dans la peau d’Eko et où son frère lui demande de le suivre en haut de la falaise qui surplombe le beechcraft... Lorsqu’Eko grimpe en haut de la falaise, il aperçoit une trace de terre en forme de point d’interrogation...

Le lendemain du jour où Ben a appris qu’il avait une tumeur logée dans la colonne vertébrale, Jack (chirurgien du dos de son état) s’écrase sur l’île à bord du vol 815...

Lors d’un entretien d’embauche (par la fondation Hanso probablement), Juliett confie avec sarcasme qu’elle voudrait que son mari soit renversé par un bus... Le lendemain, l’accident se produit ! On peut évidemment penser que les futurs employeurs de Juliett ont provoqué l’accident... Dans le cas contraire, on peut le voir comme un phénomène de synchronicité... Remarque : on peut aussi imaginer que Juliett possède des dons analogues à ceux de Walt par exemple (l’oiseau qui s’écrase contre la vitre)...

Alors que Sayid s’approche furtivement de la station "The Flame", il tombe sur un chat identique à celui recueilli par la femme qu’il avait torturée en Irak ! De plus, il s’avère que ce chat s’appelle Nadia ! Cet exemple est assez analogue au cheval de Kate, qui étrangement, semble également appartenir à l’homme au cache-oeil...

A noter également les clins d’yeux au Ying et au Yang qui symbolisent les pôles du changement en interaction réciproque et cyclique dans le Yi-King :

Les pions du jeu de Backgammon.

Les pierres noires et blanches trouvées sur les cadavres d’« Adam et Eve » dans la grotte.

Les yeux de Locke dans le rêve de Claire.

Référence directe au Yi-King dans le flashback de Juliet.

Tous ces exemples montrent à quel point les phénomènes de synchronicités sont présents sur l’île. Et le logo de Dharma montre bien que tous ces phénomènes ne sont pas dûs au hasard. Il y a de fortes chances qu’on découvre bien d’autres phénomènes du genre dans les épisodes à venir. Je pense que c’est là la clé de la présence des survivants du crash sur l’île. Et ça, Locke l’a compris. Il dit d’ailleurs à plusieurs reprises qu’il croit au destin et que tout ce qui se passe sur l’île n’est pas le fruit du hasard et a une raison d’être. Il dit également que ces phénomènes sont directement liés à l’île.

Je pense également que c’est au travers de ces phénomènes que les pouvoirs de Walt prennent tout leur sens. Walt a le pouvoir de provoquer des phénomènes de synchronicité. Il faut savoir que ces phénomènes sont étudiés en parapsychologie, domaine de recherche cité dans le film « Orientation » du projet D.H.A.R.M.A. C’est pour cette raison que Walt a été enlevé d’après moi.

Pour résumer ma pensée :

Les others sont des membres de la fondation Hanso, venus sur l’île pour étudier les phénomènes étranges qui s’y produisent et ses effets sur l’être humain : crashs/naufrages récurrents, coïncidences impliquant les rescapés (phénomènes de synchronicité), rêves prémonitoires, guérisons miracles, etc...

 
 
Auteur(s) de la théorie : SlipKo ?n

 

Vous souhaitez réagir ou participer à l'élaboration de cette théorie ?

Rendez-vous sur le forum dédié à cette théorie